Home > Rénover, construire et conserver > Chauffage, électricité, plomberie, ventilation > Solaire
Chauffe-eau solaire PDF Imprimer

Introduction

Le chauffe-eau solaire, comment ça marche?

Aides et conseils

Présentation d'une installation standard pour une famille de 4 personnes et variantes possibles

1. Introduction

A l'heure actuelle et vu la montée constante du prix des énergies fossiles, les chauffe-eau solaires (CES) fleurissent de toutes parts. La raison est simple, les primes élevées incitent à l'achat et surtout les CES présentent un gros avantage sur les énergies fossiles:

Lors de son achat, vous achetez un 'pack' d'eau chaude sanitaire à un prix déterminé et constant pour 25 ans.

En d'autres mots, vous faites un pari sur l'avenir. Un pari avantageux car plus que jamais, dans de nombreux cas, la production d'eau chaude sanitaire au moyen d'une installation solaire est économiquement très avantageuse, grâce aux nombreux incitants financiers.

 

alt

1 Capteur solaire.
2 Réservoir de stockage.
3 Circulateur

4 Régulation thermique
5 Chauffage d'appoint de type interne.
6 Eau de ville

 


 

2. Le chauffe-eau solaire, comment ça marche?

1) Le capteur se compose d'un caisson en aluminium fortement isolé, d'une vitre anti reflet (d'une résistance supérieure à une fenêtre de toit) et d'un absorbeur en cuivre recouvert d'une couche sélective (qui émet très peu de chaleur sous forme d'infrarouge >< surface noire).

L'absorbeur est le coeur du système, c'est lui qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique grâce à l'absorption des rayonnements directs et diffus provenant du soleil.

2) La qualité, l'isolation et le dimensionnement du réservoir de stockage (ou ballon solaire) sont déterminants pour le bon fonctionnement du système. L'eau du ballon est chauffée prioritairement par l'énergie solaire gratuite au moyen d'un échangeur placé dans sa partie basse. Le puisage de l'eau chaude sanitaire est réalisé dans le haut du ballon en raison de la stratification thermique due à la différence de densité de l'eau chaude par rapport à l'eau froide.

3) Le circulateur à faible consommation électrique va permettre la circulation du fluide caloporteur dans le circuit primaire et les capteurs lorsque la régulation lui en donnera l'ordre. Le fluide caloporteur sera soit de l'eau pure pour des systèmes à vidange, soit de l'eau + un antigel pour des systèmes sous pression.

4) La régulation thermique du système va gérer à la fois le circulateur, en lui donnant l'ordre de fonctionner lorsque la température de la sonde placée dans le capteur est supérieure à celle de la sonde placée dans le bas du ballon solaire, mais également le démarrage du système d'appoint pour vous offrir un confort maximum par tout temps.

Cette régulation s'effectue de manière totalement automatique.

5) Le chauffage d'appoint permettra de produire une eau chaude sanitaire à température constante tout au long de l'année. Le chauffage de l'eau chaude sanitaire se fera dans la partie supérieure du boiler (appoint intégré) ou de manière séparée (appoint non intégré), à l'aide d'un chauffe-eau thermorégulé. Ce dernier ajuste sa flamme en fonction de la température d'arrivée de l'eau.

Sauf exceptionnellement, il est déconseillé de réaliser l'appoint au moyen d'une résistance électrique.

6) L'eau de ville pénètre dans le bas du réservoir de stockage à une température d'environ 10°C avant d'être préchauffée par le soleil et chauffée par le système d'appoint si nécessaire.

 


 

3. Aides et conseils

Les aides financières:

Différentes aides financières (fédérale, régionnale et communale) sont possibles pour l'installation de capteurs solaires thermiques.

> Plus d'info dans prime énergie

Le permis d'urbanisme:

Depuis janvier 2004, le placement de panneaux solaires est dispensé de permis d'urbanisme sous certaines conditions:

Votre bien ne fait pas l'objet d'un classement.

Les capteurs sont installés en toiture inclinée dont l'inclinaison est comprise entre 0 et 45°.

La surface totale des capteurs (y compris les fenêtres de toits) est inférieure à 20% de la superficie de la toiture.

Néanmoins prenez contact avec le service d'urbanisme de votre commune avant d'entamer les travaux.

Où obtenir de l'aide et des informations?

Pour toutes questions, brochures, ... n'hésitez pas à nous rendre visite à la permance des halles Saint-Géry.

Pour davantage d'informations en Région Bruxelloise sur la prime régionale, pour télécharger le formulaire de demande ou le devis-type pour une installation, rendez-vous sur le site de Bruxelles Environnement-IBGE : www.ibgebim.be

A voir également le portail Energie de la Région Wallonne : energie.wallonie.be

A voir également le site de l'Association pour la Promotion des Energies Renouvelables: www.apere.org

 


 

4. Présentation d'une installation standard pour une famille de 4 personnes et variantes possibles

Dans la plupart des cas, une installation chez des particuliers se compose des éléments suivants :

Un capteur plan d'une superficie de 4 à 5 m2 installé sur la toiture inclinée, intégré ou non à celle-ci

Variantes :

Quand l'installation en toiture inclinée n'est pas l'emplacement le plus favorable, il peut être judicieux de placer les capteurs sur une toiture plate ou sur un mur pour profiter d'une meilleure orientation. On pourra ainsi, également, éviter une trop grande distance entre le capteur et le stockage.

Les tubes sous vide ont un rendement plus élevé et permettent d'atteindre une couverture solaire annuelle plus élevée tout en gardant la même superficie.

 

alt

 

Un ballon de stockage de 200 ou 250 litres installé à la cave

Variantes :

Il est préférable de placer son ballon sous la toiture le plus près possible des capteurs de façon à diminuer la longueur des tuyauteries, surtout si l'appoint est réalisé par des chauffe-bains instantanés.

Les pompiers recommandent d'également placer la chaudière au grenier pour diminuer les risques en cas d'incendie. Pensez-y dans le cas d'une nouvelle construction.

 

alt

 

Un appoint assuré par la chaudière au moyen d'un échangeur supplémentaire dans le boiler solaire

Variantes :

Dans le cas d'une chaudière mixte chauffage et eau chaude sanitaire, il est possible de relier la sortie d'eau du stockage solaire à l'entrée d'eau froide de la chaudière. L'eau étant préchauffée par le soleil.

L'appoint peut se faire dans un second boiler au gaz ce qui permet de pouvoir couper sa chaudière en été.

Les meilleures résultats sont obtenus en réalisant l'appoint au moyen de chauffe-eau instantané thermorégulé c'est-à-dire qu'ils n'ont pas de veilleuse inutilement allumée en permanence et que l'intensité de la flamme est variable en fonction de la température d'arrivée d'eau.

Le recours à l'électricité comme système d'appoint est fortement déconseillé.

 

altalt

 

Une pompe de circulation

Variantes :

Dans certains cas, il est possible de se passer de cette pompe de circulation en faisant appel à la méthode de thermosiphon pour la circulation du fluide caloporteur dans les capteurs. Dans ce cas, le ballon doit être placé plus haut que les capteurs, c'est alors la différence de densité de l'eau chaude par rapport à l'eau froide qui permet le mouvement du fluide.

 

alt

 

Un système de régulation

Le nec-plus-ultra consiste en un calorimètre (compteur d'énergie) intégré dans le boîtier de régulation, de manière à connaître à chaque instant les KWh économisés et d'exposer vos économies avec fierté lors de la prochaine visite de vos amis...

 

 

Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale et Bruxelles Environnement

© Homegrade asbl vzw


Powered by Curbain.be