Home > Rénover, construire et conserver > Enveloppe extérieure : façade, châssis, toiture > Châssis et vitrage
Châssis et vitrage PDF Imprimer

Le regard de la façade

Les fenêtres font pénétrer la lumière, offrent des vues vers l’extérieur, permettent l’aération, protègent de la pluie, du vent, du froid, de la chaleur, du bruit... Au-delà de ces fonctions pratiques, elles participent à la composition de la façade par leurs formes, leurs divisions, la mouluration de leurs profils, mais également par les qualités particulières de leurs vitrages: verre soufflé, glace biseautée, verre coloré, verre imprimé, vitrail... À l’intérieur, les fenêtres déterminent notre perception du monde environnant et participent à l’ambiance de l’habitation.

Un patrimoine à préserver: conservation et amélioration énergétiques et acoustiques des fenêtres anciennes

Les fenêtres anciennes conservent aujourd'hui tout leur intérêt. Réalisés avec soin dans des bois de qualité, les châssis de fenêtre traditionnels possèdent une durée de vie exceptionnelle lorsqu'ils bénéficient d'un entretien régulier. Des ouvrages qui ont aujourd'hui parfois plus de 100 ans peuvent être en excellent état de conservation. Fruit d'un travail essentiellement artisanal, ils ne répondent pas à la standardisation de la production actuelle. Les fenêtres anciennes étaient en effet conçues pour s'intégrer esthétiquement à la façade (composition et matériaux de parement). Leur conception modulaire (ils sont composés de pièces assemblées à l’aide de chevilles de bois ou de vis, mais ils ne sont pas collés) permet de démonter les parties abîmées afin de les réparer ou de les remplacer par de nouveaux éléments. Enfin, une large palette d'intervention permet de conserver les fenêtres existantes tout en améliorant leurs performances thermiques et acoustiques.

Vous trouverez plus d'information générales sur les fenêtres anciennes, leur entretien et  sur les techniques d'amélioration de leurs performances en consultant notre page "le châssis de fenêtre ancien: conservation et amélioration"

L'isolation acoustique des châssis et portes

De nos jours, l’environnement sonore extérieur se fait de plus en plus bruyant et les sources des nuisances sonores se multiplient : circulation routière de plus en plus dense, bruit des avions, sortie de bars, installations techniques des restaurants, hôtels, hôpitaux, …

Comme la performance acoustique globale d’une paroi est déterminée par ses éléments les plus faibles et que les murs de façades ont généralement une masse suffisante pour assurer une isolation acoustique satisfaisante, les points faibles au niveau de la façade sont généralement les châssis et vitrages ainsi que les caissons à volets, les orifices de ventilation ou encore les portes d’entrée.

C’est pourquoi vous trouverez donc les informations générales ainsi que les points d’attention sur les différents travaux d’amélioration acoustique de ces éléments sur notre page intitulée "l’isolation acoustique des châssis et portes".

Quand faut-il un permis d'urbanisme ?

Le remplacement des châssis de fenêtre n’est pas soumis à l’obligation d’introduire une demande de permis d’urbanisme à condition que l’aspect architectural du bâtiment ne soit pas modifié. Ceci implique notamment : le maintien des formes initiales, des cintrages, des divisions... L’utilisation du même matériau est évidemment souhaitable. Si le bâtiment est protégé, une demande de permis est toujours obligatoire. En pratique, la standardisation des châssis actuels rend problématique leur intégration dans une façade ancienne.

 

 

 

 

 

 

Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale

© Centre Urbain asbl - Stadswinkel vzw
Powered by Curbain.be