Home > Rénover, construire et conserver > Enveloppe extérieure : façade, châssis, toiture > Toiture plate
Toiture plate PDF Imprimer

L’isolation thermique des toitures plates

La technique de la toiture chaude

La technique de la toiture inversée

La technique de la toiture combinée

Améliorer l’isolation de la toiture plate

L'isolation acoustique des toitures plates

 

L’isolation thermique des toitures plates

Évitez toujours l’isolation par l’intérieur : la technique de la toiture froide peut occasionner l’apparition de moisissures entre l’isolant et le plancher. Ces dégâts qui ne seront pas visibles peuvent se développer et avoir un impact négatif sur la santé des habitants et la salubrité du bâtiment. De plus, le support est soumis aux chocs thermiques, il sera de ce fait fragilisé et aura une durée dans le temps réduite.

L’isolation par l’extérieur est donc recommandée.

  • La technique de la toiture chaude

Cette technique consiste à placer premièrement un pare-vapeur sur la toiture plate, ensuite une couche suffisante d’isolant et enfin une nouvelle membrane d’étanchéité.


Notez que si votre étanchéité actuelle de type « roofing » est encore en bon état, elle peut-être utilisée comme pare vapeur.

 

alt

Schéma toiture chaude, source Energie+

  1. lestage (éventuel)
  2. membrane d’étanchéité
  3. isolant
  4. pare vapeur
  5. support

 

Cette technique se combine aisément avec une toiture verte. Placer alors de préférence une membrane d’étanchéité en EPDM car celle-ci, contrairement aux membranes bitumés, résiste mieux aux racines.

Plus d’info sur la toiture verte

  • La technique de la toiture inversée

Cette technique consiste à placer directement sur la toiture plate un isolant rigide résistant à l’eau et aux U.V. L’isolant sera ensuite lesté pour l’empêcher de s’envoler. Cette technique est moins performante que la « toiture chaude » et il faudra en tenir compte lorsqu'on définit l'épaisseur de l'isolant : augmenter l'épaisseur d'environ 20 %. Mais son coût de mise en œuvre est moindre. Attention, il faut faire vérifier que la structure de votre toiture plate pourra supporter la surcharge due au lestage (gravier) de l’isolant. L’entretien est plus difficile que pour une toiture chaude non lestée.

alt

Schéma toiture inversée, source Energie+

  1. lestage
  2. natte de protection
  3. isolant
  4. membrane d’étanchéité
  5. support
  • La technique de la toiture combinée

Lorsque la membrane d'étanchéité existante est récente et peut être récupérée, et lorsque le support tolère la charge d'un lestage, on peut réaliser une toiture combinée en plaçant une toiture inversée sur la toiture chaude existante : on réalise ainsi l'économie d'une nouvelle membrane d'étanchéité. Cette technique consiste en un mélange des techniques "toiture chaude" et "toiture inversée" L'isolation est mise en place en deux couches. L'isolant existant recouvert par la membrane d’étanchéité est conservé. La deuxième couche d'isolant (polystyrène extrudé) est placée sur la membrane d'étanchéité. Un écran pare-vapeur est parfois interposé entre le support et l'isolant inférieur. Le lestage est nécessaire. Ce système n'est conseillé que lorsque des couches d'isolation très épaisses sont nécessaires. L’entretien est plus difficile que pour une toiture chaude non lestée.

alt

Schéma toiture combinée, source Energie+

  1. lestage
  2. natte de protection
  3. isolant 1
  4. membranne d’étanchéité
  5. isolant 2
  6. pare-vapeur
  7. support
  • Amélioration de l’isolation de la toiture plate

Si la toiture plate est déjà isolée avec une épaisseur insuffisante, il est possible d’en améliorer ses performances. Différentes techniques sont envisageables, en fonction de l’état de l’isolant existant et de la membrane d’étanchéité.

Si la toiture actuelle est une toiture chaude, (isolation par l’extérieur, recouverte d’un membrane d’étanchéité) on peut renforcer l’épaisseur de l’isolant, soit en réalisant une nouvelle toiture chaude, soit en réalisant une toiture combinée.

Si la toiture actuelle est une toiture inversée, il faut s'abstenir d'ajouter une nouvelle couche d'isolant sur l'isolant existant, pour éviter des problèmes de condensation interne dans l'isolant (en général de la mousse de polystyrène extrudé - XPS). L'isolant existant doit donc être enlevé et remplacé par un isolant plus épais. On réalise ainsi une nouvelle toiture inversée, identique à la première mais thermiquement plus performante.

alt


L'isolation acoustique des toitures plates

Les toitures plates sont souvent constituées de roofing sur panneaux d'aggloméré de bois. Il s'agit dès lors de recréer un complexe isolant similaire à celui des toitures à versants, en rajoutant sous l'aggloméré les couches suivantes:

  • isolant acoustique - au moins 12 cm;

  • pare-vapeur;

  • plaques de plâtre ou de fibro-plâtre (idéalement trois, si la structure le permet) fixées de manière antivibratoire.

En procédant de la sorte, on crée une toiture froide. L'aggloméré sera soumis aux chocs thermiques et de la condensation interne risque de s'y déposer, provoquant l'apparition de moisissures et de dégâts qui ne seront visibles que quand il sera trop tard. Pour y remédier, on replace un isolant thermique étanche à l'eau (polyuréthane ou polystyrène) sur l'étanchéité existante, en épaisseur suffisante pour que la résistance thermique R de l'isolant thermique soit supérieure à celle de l'isolant acoustique. Exemple pratique: R= épaisseur de l'isolant (en m) / λ

R de 12 cm de cellulose = 0,12/ 0,040 = 3. Pour que le R du polyuréthane soit supérieur à 3, il faut une épaisseur supérieure à 0,030 x 3, soit supérieure à 9 cm.

On réalise ensuite une nouvelle membrane d’étanchéité ou on se contente de lester l'isolant à l'aide de gravier (technique de la toiture inversée).


Les toitures plates constituées de matériaux lourds (hourdis ou dalles de béton armé) sont les plus performantes en isolation acoustique. Leur isolation peut être améliorée en rajoutant un complexe isolant acoustique comme décrit ci-dessus, mais de moins grandes épaisseurs sont nécessaires pour un même résultat.

L’aménagement d’une toiture plate en toiture verte présente également une certaine amélioration des qualités d’isolation acoustique puisqu'il en accroit la masse.

alt

 

 

Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale

© Centre Urbain asbl - Stadswinkel vzw
Powered by Curbain.be